Economie

Le territoire des Hautes Terres d’Oc a développé une industrie insoupçonnée par les habitants eux-mêmes.

Cette région de moyenne montagne partage avec le reste du Massif central les caractéristiques géographiques et humaines liées à l’altitude et à l’éloignement des grandes agglomérations.
Ce qui le distingue de tous ses voisins, c’est l’existence de plusieurs autres pôles d’activités économiques importants, significatifs à l’échelle de la France.

 

Les plus emblématiques sont aujourd’hui :

 

 L’agroalimentaire

La charcuterie de Lacaune : Il s’agit aujourd’hui d’un pôle d’envergure nationale où sont produits 15 % des jambons consommés en France, avec 500 emplois directs concernés par cette filière sur la Communauté de communes des Monts de Lacaune. Le Jambon de Lacaune a obtenu l'IGP (Indication Géographique Protégée) en 2015, Quant à la saucisse et le saucisson sec, il devraient prochainement être distingués.

L’exploitation de l’eau minérale par Montroucous, La Fontaine de la Reine, l’eau de La Salvetat

La fabrication de fromages. Chaque année, une Laiterie à Viane transforme plus de 4 millions de litres de lait de vache, de brebis et de chèvre. Plusieurs autres ateliers de fabrication de fromages de chèvre et de brebis ont été créés par des agriculteurs.

 

Le granit 

Plus de 130 entreprises mettent en valeur les formidables ressources de ce gisement. Elles extraient, transforment, commercialisent et transportent le granit du Sidobre, mais aussi du monde entier. Elles réalisent des monuments funéraires, mais aussi des éléments de décoration (plans de cuisine, salles de bains, mobilier…) et des matériaux de voirie et d’urbanisme.

Gigantesque cœur de granit, le Sidobre est l’un des plus grands centres de transformation granitière du monde.

Les 150 000 tonnes de granit brut extraites chaque année, représentent à elles seules 50 % de la production française !

 

Le textile

Après avoir subi comme partout en France une terrible crise, plusieurs entreprises à Roquecourbe, Burlats et Brassac, se sont orientées vers le haut de gamme, l’innovation et le développement durable. Plusieurs centaines d'emplois sont aujourd’hui liés au textile sur notre territoire.

Le bois

Avec plus de la moitié de l’espace des Hautes Terres d’Oc recouverte de forêts, les métiers de l’exploitation forestière, du sciage, de la charpente et de la menuiserie ont développé plusieurs entreprises, l'une d'entre elles, à Brassac, étant la scierie la plus importante de Midi-Pyrénées.

L’agriculture d’élevage, de vaches et de brebis, pour le lait ou pour la viande 

est présente sur tout le territoire et emploie encore plus d’un millier de personnes ! La race de brebis « Lacaune » élevée par presque 200 exploitations est à la base de la fabrication du Roquefort. Enfin, la valorisation des produits à la ferme et la vente directe prennent de plus en plus d’importance.

Les commerces, artisanat du bâtiment et services

Ils sont présents dans tous les villages avec environ 450 entreprises réparties sur le territoire.


Sites Internet :

- Chambre de Métiers et de l'Artisanat du Tarn
http://www.cm-tarn.fr/

- Chambre de Commerce et d'Industrie du Tarn
http://www.tarn.cci.fr/

- Chambre d'Agriculture du Tarn
http://www.tarn.chambagri.fr/

- ADEFPAT
http://www.adefpat.fr/